Non au massacre, non à l’apartheid, liberté pour la Palestine !

Depuis le 6 mai, l’État israélien a lancé une offensive militaire pour faire taire la colère à Jérusalem-Est et à Gaza. Il s’agit bien plus que d’une énième répétition d’hostilités asymétriques (roquettes artisanales contre frappes aériennes) : c’est un soulèvement populaire, incluant les Palestiniennes et Palestiniens ayant la nationalité israélienne, qui conteste l’apartheid et la domination coloniale.… Lire la suite

Déclaration internationale pour le 1er Mai

Le 1er mai 1886, une grève de grande ampleur débute aux États-Unis pour demander la réduction de la journée de travail à 8 heures. La revendication principale “8 heures de travail, 8 heures de sommeil, 8 heures de loisirs”, était propagée depuis la moitié du 19ème siècle et a permis au mouvement ouvrier d’arracher une partie de son pouvoir au capital, disputant du temps pour la vie, la culture et le plaisir.… Lire la suite

Ouvrir les brevets, c’est bon pour la santé

Avec la concurrence entre laboratoires, l’approvisionnement très sélectif et l’enlisement de la campagne de vaccination, l’attention se porte sur la question de la propriété privée des connaissances médicales nécessaires à la production des vaccins. Le capitalisme interdit une mise en commun plus rationnelle des savoirs. Lire la suite

Contre l’oppression patriarcale et l’oppression capitaliste : personne n’est seule

Déclaration anarchiste internationale sur la Journée internationale de luttes des Femmes Travailleuses

Aujourd’hui, 8 mars, nous commémorons la Journée internationale de lutte pour les droits des femmes travailleuses, une date historique pendant laquelle nous mettons en avant la lutte pour les droits politiques, sociaux, économiques et sexuels, des femmes et des personnes transgenres issues des classes opprimées, pour mettre fin aux violences systémiques du patriarcat et pour la lutte révolutionnaire ouvrière, populaire et anticoloniale.… Lire la suite

Proudly powered by WordPress | Theme: Baskerville 2 by Anders Noren.

Up ↑