« Mé 67 », massacre colonial en Guadeloupe

Par Théo Rival

Cinq ans après la fin de la guerre d’Algérie, le colonialisme français avait de nouveau fait couler le sang. Retour sur un événement oublié. Du 19 février au 1er mars 1968, alors que Nanterre s’agite, 18 indépendantistes comparaissent à Paris devant la cour de sûreté de l’État pour « atteinte à l’intégrité du territoriale national ».
Lire la suite

Proudly powered by WordPress | Theme: Baskerville 2 by Anders Noren.

Up ↑