Théorie : Murray Bookchin aujourd’hui

Par Commission écologie

Le corpus théorique et le courant de l’écologie sociale, proposés par Murray Bookchin dans la deuxième moitié du XXe siècle, restent assez méconnus en France, et brouillés par des controverses souvent liées à cette méconnaissance. Pourtant des mouvements politiques récents (coopérative intégrale espagnole, expérience kurde du Rojava…) s’en inspirent directement, donnant aujourd’hui une dimension concrète à l’écologie sociale.

Lire la suite

L’urgence écologique : sortir du capitalisme

AL Urgence écologiqueLe Sommet mondial sur le climat (Cop21) n’aboutira à rien. Les grands décideurs politiques et économiques qui s’y rencontreront ne peuvent vouloir, à la fois, réduire les émissions de gaz à effet de serre, et « relancer la croissance », leur idée fixe. Pour stopper le réchauffement climatique, il faudra effectivement changer de système. Et donc poser la question qui fâche : la propriété des moyens de production et d’échange.

A l’occasion de la 21e Conférence des Nations Unies sur le climat qui se tiendra dans quelques mois, et qui est censée relancer l’effort international contre l’effet de serre et le réchauffement climatique, gouvernements et capitalistes déploient toute leur énergie à prouver que le système – politique, économique – est capable d’une réforme à la hauteur de l’enjeu : se limiter à un réchauffement de l’atmosphère de 2°C, et ainsi éviter les conséquences les plus dramatiques d’un changement de climat.

Continue reading “L’urgence écologique : sortir du capitalisme”

Monsanto et son monde : la croissance stérile

Par AL Alsace

Sauver la terre ! Éliminer le capitalisme ! Black Rose Fédération Anarchiste
Sauver la terre ! Éliminer le capitalisme ! Black Rose Fédération Anarchiste

Avec l’obsession omniprésente du retour de la croissance, avec les multiples incantations gouvernementales à la sainte croissance, avec les dizaines de milliards dépensés pour aider les entreprises chéries à « relancer la croissance », il y a bien un certain nombre d’entreprises qui se frottent les mains. Notamment dans le secteur à la mode du « développement durable », où des grandes entreprises comme Monsanto (semences, OGM…) ou Fonroche (géothermie profonde) prévoient d’accroître leurs profits, grâce notamment à l’argent public, le nôtre.

La faim justifie les moyens

Impossible de se sentir à l’aise avec cette entreprise qui fait face à de nombreux procès et scandales, loin d’être tous enterrés : Monsanto a l’habitude d’investir… dans le lobbying et l’achat de ceux qui la gênent. Elle est d’ailleurs parmi les entreprises qui ont le plus investi dans l’exposition universelle de Milan, qui vient de s’ouvrir, avec le thème « Nourrir la planète ».

Continue reading “Monsanto et son monde : la croissance stérile”

Proudly powered by WordPress | Theme: Baskerville 2 by Anders Noren.

Up ↑