Femmes et santé : tout ça c’est dans la tête!

La prise en charge de la santé des femmes présente ce paradoxe qu’elles ne sont parfois pas crues quand elles sont malades, les symptômes étant imputés à un état dépressif, ou anxieux, ou même à l’exagération et que, en contrepartie, elles ne sont pas prises en charge correctement quand elles ont des soucis relevant de la psychologie ou de la psychiatrie.Lire la suite

Proudly powered by WordPress | Theme: Baskerville 2 by Anders Noren.

Up ↑