Entretien avec Lorenzo Kom’Boa Ervin militant et auteur de “Anarchism and Black Revolution”

Qu’est-ce qui t’a radicalisé et mené vers une vie de militantisme politique ? Qu’est-ce qui t’a mené vers l’anarchisme ?

Lorenzo Kom'boa Ervin
Lorenzo Kom’boa Ervin

J’ai été élevé dans le “Vieux Sud” avant l’avènement du mouvement pour les droits civiques des années 50 et 60. Bien que les protestations aient débuté et continué dans des villes du Sud dés 1954, ce n’est qu’avec le boycott des bus à Montgomery (Alabama) qu’elles sont de fait devenues plus qu’un phénomène local, et ont pris une importance nationale. Le boycott des bus est devenu un évènement de renommée mondiale, et ont fait du Dr. Martin Luther King Jr. un personnage d’envergure internationale. Issu de la base, ce boycott m’a influencé ainsi que des millions d’autres Africaines en Amérique car il reflétait le désir des masses noires de détruire les institutions étatiques blanches racistes qui existaient à l’époque dans le Sud.

Continue reading “Entretien avec Lorenzo Kom’Boa Ervin militant et auteur de “Anarchism and Black Revolution””

[A écouter] Intervention de Saïd Bouamama à la conférence “Quels combats contre le racisme ?”

63348_496866983679101_1958348393_n

 

Alors que le rappeur Saïdou du groupe Z.E.P (Zone d’expression populaire) et le sociologue et militant Saïd Bouamama ont été mis en examen sur une demande de l’organisation d’extrême-droite, l’AGRIF, nous publions l’intervention de Saïd Bouamama lors de la conférence “quels combats contre le racisme?” organisé par Alternative Libertaire Bruxelles le 6 décembre 2014.

Continue reading “[A écouter] Intervention de Saïd Bouamama à la conférence “Quels combats contre le racisme ?””

« Redonner aux idées et aux pratiques anarchistes une visibilité »

Par Commission Journal

albxl

Fondé à Bruxelles en mars 2013 le Collectif Alternative Libertaire Bruxelles est l’une des organisations révolutionnaires les plus récentes en Belgique. Organisation Communiste libertaire, ses militants sont pourtant présents dans les luttes sociales depuis plusieurs années. Pour le blog d’AL Bruxelles nous avons interviewé l’un des militants à la base de la création du collectif. Pour nous, il revient sur le lancement d’une telle organisation, les moments marquant de l’histoire du Collectif et les projets futurs.

Pourquoi avoir lancé un Collectif Alternative Libertaire ?

D’abord, je tiens à préciser qu’il s’agit d’une expérience collective, d’une rencontre entre militant-e-s libertaires et anarcho-syndicalistes. Nous luttons de là où nous nous trouvons comme militant-e-s syndicaux, travailleurs-euses, étudiant-e-s, femmes, chômeurs-euses, précaires, etc. à la fois contre le capitalisme, l’exploitation et la destruction des acquis sociaux mais également en tant que syndicalistes libertaires, nous luttons pour la démocratie dans nos syndicats, pour le contrôle ouvrier contre la bureaucratie et le réformisme. C’est ce qui à la base nous rassemble tous et toutes, une certaine conception du syndicalisme de lutte, démocratique et autogestionnaire que nous essayons d’appliquer et de partager dans nos sections syndicales.

Continue reading “« Redonner aux idées et aux pratiques anarchistes une visibilité »”

Pas d’islamophobie au nom des idées libertaires!

libertairescontrelislamophobie

Par Nicolas Pasadena

Samedi 15 mars 2014, lors du rassemblement commémorant les 10 ans de la loi du 15 mars 2004 dite “sur les signes religieux ostentatoire” (dans les faits une loi contre les jeune filles portant le foulard islamique), des militant-e-s libertaires ont décidé d’apparaître avec une banderole portant le slogan “Libertaires​ contre l’islamophobie”. Si nous avons pris cette initiative, c’est qu’il arrive parfois que la rhétorique libertaire soit utilisée, y compris dans notre propre mouvement, pour justifier un positionnement anti-islam.

Depuis 10 ans et la première loi anti-voile, se propagent sur les plateaux télévisés et dans plusieurs organes de presse des propos qui heurtent les militant-e-s libertaires que nous sommes. Nous, libertaires contre l’islamophobie, sommes souvent aussi engagé-e-s sur le terrain des luttes antiracistes, des luttes des quartiers populaires, contre les crimes et violences policières, dans la solidarité avec la Palestine, ou encore dans le combat féministe radical…

Continue reading “Pas d’islamophobie au nom des idées libertaires!”

Le communisme, projet viable ou utopie irréaliste ?

Par Mario Lafaye (CAL-BXL)

946826_132802043590506_1338901024_nMalgré la chute du bloc soviétique, malgré la révélation au public des crimes du stalinisme et des conditions de vie atroces (y compris pour les travailleurs) dans les dictatures du bloc de l’Est, une partie de la population rejette encore le capitalisme et propose envers et contre tout un projet communiste comme alternative. Qui donc sont ces militants qui semblent fous ?

Certains diront qu’il s’agit d’anciens privilégiés nostalgiques qui s’accommodaient du manque de liberté, car ces régimes leur assuraient une vie tranquille. Pourtant parmi les militants communistes, une bonne partie est née après 1989 et vient de pays n’ayant jamais fait partie du bloc de l’Est. D’autres diront que ce sont de jeunes idéalistes qui choisissent le projet communiste pour se donner une attitude de rebelle. « C’est vrai », diront-ils « moi aussi quand j’étais jeune j’étais trotskiste, Guévariste, etc., mais après je suis revenu à la raison ». Pourtant la difficulté de la vie de militant (coût en temps, en argent, répression policière, etc.) aurait dû venir facilement à bout de l’unique envie qu’auraient ces jeunes de passer pour des rebelles.

En réalité, la raison qui explique l’existence de militants communistes (notamment parmi les jeunes) encore de nos jours est bien plus simple : le système capitaliste ne permet pas d’offrir des conditions de vie décentes à toute la population et le projet communiste représente toujours une alternative viable.

Continue reading “Le communisme, projet viable ou utopie irréaliste ?”

Derrière l’antisionisme, un humanisme

Par Julien Clamence (AL Bruxelles)

maja1_largeLe flou sémantique et le silence sont devenus les armes privilégiées du statu quo. Troubler notre compréhension du monde pour mieux imposer une vision unique, réductrice et meurtrière, voilà la méthode employée chaque jour, directement ou indirectement, par nos faiseurs d’opinions. La question palestinienne et le massacre perpétré à Gaza depuis plusieurs semaines ont été l’occasion de nous rappeler cette réalité. Comme d’habitude, les propagandistes jouent aux marionnettistes avec les cadavres et des « personnalités publiques » lancent des anathèmes et des accusations d’antisémitisme sans retenue ni intelligence. Au cœur de ce problème, celui d’une lutte : l’antisionisme.

Continue reading “Derrière l’antisionisme, un humanisme”

Proudly powered by WordPress | Theme: Baskerville 2 by Anders Noren.

Up ↑